VOTRE SOLUTION WEB PROFESSIONNELLE



 Rechercher

Rechercher sur le site :

 


 S'abonner aux analyses économiques

En inscrivant votre email, vous recevez gratuitement les bulletins d'information et d'analyses économiques et financières du site :

 

Pour vous desinscrire cliquez ici




 Visiteurs uniques

Visiteurs au total : 92255
Visiteurs d'aujourd'hui : 23
Visiteurs en ligne : 1



TABLEAU DE BORD MENSUEL DE L'ÉCONOMIE GUINÉENNE

conso-eco-guinee Les données des sept premiers mois de 2012, rapportées à celles de 2011, indiquent une hausse des cours mondiaux de l'or (12,8%) et du riz (11,7%), contre une contraction de ceux du pétrole (-0,6%), du café (-15,7%), de l’aluminium (-19,6%) et du cacao (-25,2%), du fait en partie d’un ralentissement de l’activité économique mondiale, notamment en Europe, conjugué aux conflits géopolitiques au Moyen orient et en Afrique (Iran, Soudan, Syrie, Lybie, Nigéria, etc.).

Dans un environnement économique marqué par des mesures de consolidation budgétaire, le gouvernement guinéen a maintenu la relance de la croissance, une gestion rigoureuse des finances publiques dans un contexte de stabilité relative des prix. A ce titre, le gouvernement se propose de réaliser un taux de croissance du PIB réel de 4,8% en 2012 contre 3,9% en 2011, et ce, grâce aux contributions de tous les secteurs en pourcentage de points : primaire (1,1), secondaire (1,6) et tertiaire (2,1).

La liquidité du système bancaire guinéen a aussi baissé de 5,6% du PIB en 2011 à 4,9% en juillet 2012, et ce, à cause en partie d’une diminution des dépôts en GNF de 16,8% du PIB en 2011 à 12,4% en juillet 2012.
Sur la période, l’endettement du Trésor public auprès de la Banque Centrale a baissé de 17,4% du PIB en juillet 2011 à 9,9% en 2012.

Par conséquent, le solde budgétaire hors dons a été moins élevé que prévu, soit -1,5% du PIB contre un objectif de -7,4% à fin juillet 2012, du fait d’une forte contraction des dépenses publiques, notamment celles liées aux investissements.

L'analyse complet a été réalisé par LA CELLULE TECHNIQUE DE SUIVI DE LA CONJONCTURE MACROÉCONOMIQUE : Téléchargez-le

 


M. Sanoussy DABO

Partager sur :  Partager sur Digg  Partager sur Blogmarks  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Scoopeo   Lu : 2608 fois